Chronique positive du 16 juin

Aujourd’hui pour bien commencer votre journée, abordons une nouvelle positive au sujet de la ville de Tours.La crise sanitaire et ses soubresauts ont fait germer une initiative citoyenne d’un genre nouveau à Tours. Au mois de mai, des militants de la lutte contre le gaspillage alimentaire ont investi les places, parcs et jardins publics, pour y planter des fruits et des légumes dans les parterres « délaissés » de la ville. L’idée gagne du terrain. Désormais, ils sont près d’une soixantaine à se retrouver chaque semaine pour manier la bêche et le râteau. Des potagers partagés prennent ainsi racine sur la place de Strasbourg, sur l’île Balzac ou dans le quartier Beaujardin…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :